LELIEVRE Stéphane

Fonction: 
MC
CV
CNU: 
10° section
Activités d'enseignements: 

Formateur en lettres : interventions dans le master MEEF de l'ESPE Paris (mentions premier et second degrés, master 1 et master 2) ; préparation aux concours de l’enseignement (CRPE, CAPES de lettres) ; séminaire de recherche : "Mythes et opéra" (M2 mention second degré, parcours lettres) ; tronc commun de formation : option "opéra pour la classe"; tutorat et sivi de mémoires des enseignants stagiaires ; formation continue des enseignants des premier et second degrés.

Thèmes de recherche: 

Littérature et musique :

  • singularités et convergences entre deux formes d’arts / deux formes de langages ;
  • les écrits sur la musique des auteurs français (Gautier, Sand, Berlioz, Balzac, Baudelaire) et allemands (Hoffmann) ;
  • la fortune des écrits musicaux d’E.T.A. Hoffmann en France ;
  • la représentation du musicien (compositeur, interprète, mélomane) dans les œuvres de fiction du XIXe siècle ;
  • la critique musicale ;
  • le livret d’opéra en tant que genre littéraire ;
  • fantastique et musique ; l’inspiration fantastique dans les œuvres musicales du XIXe siècle.
Equipe de recherche: 

Centre de Recherche en Littérature Comparée, Sorbonne Université, faculté des lettres.

Responsable de l'équipe "Littérature et Musique" du CRLC

Responsabilités éditoriales: 

Membre du comité de rédaction de "Comparatismes en Sorbonne".

Publications (depuis 2007): 

LELIÈVRE Stéphane, « Offenbach, Carsen, Py : regards croisés sur Les Contes d’Hoffmann », Otrante, Numéro consacré à "E.T.A Hoffmann le contemporain", 2016.

LELIÈVRE Stéphane, « Rossini, Le Turc en Italie. Un poète à l’opéra : entre respect de la tradition et ouverture à la modernité », dans Le dramaturge sur un plateau. Le personnage de l’auteur dramatique au théâtre, de l’Antiquité à nos jours, sous la direction de Clotilde Thouret, Paris : Classiques Garnier (coll. « Rencontres »), 2016.

LELIÈVRE Stéphane (Textes rassemblés, annotés et présentés par), Lettres et Musique, l’alchimie fantastique. La musique dans les récits fantastiques du romantisme français (1830-1850), Aedam Musicae, Château-Gontier, 2015. 

LELIÈVRE Stéphane, « Dénoncer l’imposture artistique par le rire : l’exemple d’Ildephonse Luce », dans Rire et sourire dans l’opéra-comique en France aux XVIIIe et XIXe siècles, sous la direction de Charlotte Loriot, Lyon : éditions Symétrie, 2015, pp. 261-277

LELIÈVRE Stéphane (dir.), Écrire (sur) la musiqueComparatismes en Sorbonne, n° 5 – 2014, 103 pages. En ligne : http://www.crlc.paris-sorbonne.fr/FR/Page_revue_num.php?P1=5

LELIÈVRE Stéphane, Préface à l’ouvrage collectif Écrire (sur) la musique, dans : Stéphane Lelièvre (dir.), Comparatismes en Sorbonne, n° 5 – 2014, p. 1-5. En ligne : http://www.crlc.paris-sorbonne.fr/pdf_revue/revue5/INTRODUCTION_LELIEVRE.pdf

LELIÈVRE Stéphane, « L’intégration de l’élément musical aux fictions romanesques françaises dans les années 1830-1840 », dans : Stéphane Lelièvre (dir.), Écrire (sur) la musique, Comparatismes en Sorbonne, n° 5 – 2014, p. 71-79. En ligne : http://www.crlc.paris-sorbonne.fr/pdf_revue/revue5/7_LELIEVRE.pdf

LELIÈVRE Stéphane, « Franz Liszt : un acteur essentiel de la rencontre entre E.T.A. Hoffmann et George Sand ? », Studia Musicologica 54/2, 2013, pp. 135-146. DOI: 10.1556/SMus.54.2013.2.2

LELIÈVRE Stéphane, compte rendu : BRIX Michel et YON Jean-Claude, Nerval et l’opéra-comique. Le dossier des Monténégrins, Revue de musicologie, Tome 98 (2012), N° 2, pp. 495-498

LELIÈVRE Stéphane, compte rendu : REIBEL Emmanuel, Faust. La musique au défi du mythe, Revue de musicologie, Tome 98 (2012), N° 2, pp. 501-504

LELIÈVRE Stéphane, « De L'Élève de Presbourg d'Ildephonse Luce à Consuelo de George Sand : quand Joseph Haydn et Nicola Porpora incarnent le compositeur romantique idéal » dans Le dix-huitième siècle du dix-neuvième siècle : Opéra et classicisme en France d'Auber à Massenet, sous la direction de Jean-Christophe Branger & Vincent Giroud, Saint-Etienne : Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2012, pp. 69-94 (Prix des Muses 2012 : Mention).

LELIÈVRE Stéphane, « Présence de E.T.A. Hoffmann sur les scènes lyriques françaises, du Don Juan de 1834 aux Contes d'Hoffmann d’Offenbach », dans Le surnaturel sur la scène lyrique, du merveilleux baroque au fantastique romantique, sous la direction d’Agnès Terrier & Alexandre Dratwicki, Lyon : éditions Symétrie, 2012, pp. 49-63

LELIÈVRE Stéphane, « Gaspard de la nuit : des fantaisies à la manière de… Hoffmann ? », dans Lectures de Gaspard de la Nuit, Rennes, sous la direction de Stephen Murphy, Rennes : collection « Didact Français », Presses Universitaires de Rennes, 2010, p. 135-151.

LELIÈVRE Stéphane, « E. T. A. Hoffmann, les voix du silence », dans Le Silence et le Livre, sous la direction de E. Lloze & V. Oncins, Saint-Etienne : Publications de l'Université de Saint-Étienne, 2010, p. 211-234.

LELIÈVRE Stéphane, « Hoffmann, la musique et la France », Silène, 2010, 05. En ligne : http://www.revue-silene.comf/index.php?sp=liv&livre_id=146

 

 

Articles dans revues à comité de lecture (ACL): 

LELIÈVRE Stéphane, « Offenbach, Carsen, Py : regards croisés sur Les Contes d’Hoffmann », Otrante, Numéro consacré à "E.T.A Hoffmann le contemporain", 2016.​

LELIÈVRE Stéphane, Préface de l’ouvrage collectif Écrire (sur) la musique, dans : Stéphane Lelièvre (dir.), Comparatismes en Sorbonne, n° 5 – 2014, p. 1-5. En ligne : http://www.crlc.paris-sorbonne.fr/pdf_revue/revue5/INTRODUCTION_LELIEVRE.pdf

LELIÈVRE Stéphane, « L’intégration de l’élément musical aux fictions romanesques françaises dans les années 1830-1840 », dans : Stéphane Lelièvre (dir.), Écrire (sur) la musique, Comparatismes en Sorbonne, n° 5 – 2014, p. 71-79. En ligne : http://www.crlc.paris-sorbonne.fr/pdf_revue/revue5/7_LELIEVRE.pdf

LELIÈVRE Stéphane, « Franz Liszt : un acteur essentiel de la rencontre entre E.T.A. Hoffmann et George Sand ? », Studia Musicologica 54/2, 2013, pp. 135-146. DOI: 10.1556/SMus.54.2013.2.2

LELIÈVRE Stéphane, « Hoffmann, la musique et la France », Silène, 2010, 05. En ligne : http://www.revue-silene.comf/index.php?sp=liv&livre_id=146

LELIÈVRE Stéphane, « Hoffmann et Schumann, ou la rencontre d'un Davidsbündler et d'un Serapionsbruder », in Ostinato Rigore n°22 (Robert Schumann), pages 39-54, août 2004

Ouvrages scientifiques (OS): 

LELIÈVRE Stéphane, Lettres et musique : l’Alchimie  fantastique. La musique dans les récits fantastiques du romantisme français (1830-1850). Aedam Musicae, 2015

 

 

 

Chapitres dans ouvrages scientifiques (CHAP): 

LELIÈVRE Stéphane, « Gaspard de la nuit : des fantaisies à la manière de… Hoffmann ? », in Lectures de Gaspard de la Nuit, ouvrage collectif dirigé par S. Murphy, Rennes, collection « Didact Français », Presses Universitaires de Rennes, 2010, p. 135-151.

LELIÈVRE Stéphane, « E. T. A. Hoffmann, les voix du silence », in Le Silence et le livre, ouvrage collectif dirigé par E. Lloze & V. Oncins, Saint-Etienne, Publications de l'Université de Saint-Étienne, 2010, p. 211-234.

LELIÈVRE Stéphane, « De L'Élève de Presbourg d'Ildephonse Luce à Consuelo de George Sand : quand Joseph Haydn et Nicola Porpora incarnent le compositeur romantique idéal » dans Le dix-huitième siècle du dix-neuvième siècle : Opéra et classicisme en France d'Auber à Massenet, sous la direction de Jean-Christophe Branger & Vincent Giroud, Saint-Etienne : Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2012, pp. 69-94 (Prix des Muses 2012 : Mention).

LELIÈVRE Stéphane, « Présence de E.T.A. Hoffmann sur les scènes lyriques françaises, du Don Juan de 1834 aux Contes d'Hoffmann d’Offenbach », in Le surnaturel sur la scène lyrique, du merveilleux baroque au fantastique romantique, ouvrage collectif dirigé par A. Dratwicki & A. Terrier, Lyon, éditions Symétrie, 2012. (Mention du Prix des muses 2013)

LELIÈVRE Stéphane, « Dénoncer l’imposture artistique par le rire : l’exemple d’Ildephonse Luce », dans Rire et sourire dans l’opéra-comique en France aux XVIIIe et XIXe siècles, sous la direction de Charlotte Loriot, Lyon : éditions Symétrie, 2015, pp. 261-277

LELIÈVRE Stéphane, « Rossini, Le Turc en Italie. Un poète à l’opéra : entre respect de la tradition et ouverture à la modernité », dans Le dramaturge sur un plateau. Le personnage de l’auteur dramatique au théâtre, de l’Antiquité à nos jours, sous la direction de Clotilde Thouret, Paris : Classiques Garnier (coll. « Rencontres »), 2017.

 

Direction d’ouvrages, d’actes de colloques ou de numéros de revues (DO): 

LELIÈVRE Stéphane (dir.), Écrire (sur) la musique, n° 5 de la revue Comparatismes en Sorbonne,  – 2014, 103 pages (en ligne : http://www.crlc.paris-sorbonne.fr/FR/Page_revue_num.php?P1=5)

Publications pédagogiques : manuels, films, DVD: 

LELIÈVRE Stéphane (direction), Bourbon Florence, di Rosa Geneviève, Grossir Claudine, Huynh Jeanne-Antide, Vénérin-Guénez Christine et Zarate Geneviève, Le CAPES de Lettres, épreuves orales d’admission, Horizon, Armand Colin 2015

LELIÈVRE Stéphane (direction), Bourbon Florence, Castellani Marie-Madeleine,et Vénérin-Guénez Christine, Le CAPES de Lettres, épreuves écrites d’admissibilité, Horizon, Armand Colin 2015

LELIÈVRE Stéphane (direction), Bourbon Florence, di Rosa Geneviève, Grossir Claudine, Huynh Jeanne-Antide, Vénérin-Guénez Christine et Zarate Geneviève, Le CAPES, Lettres classiques et modernes, épreuve d’admission, SEDES, 2014

LELIÈVRE Stéphane (direction), Bourbon Florence, Castellani Marie-Madeleine et Vénérin-Guénez Christine, Le CAPES, Lettres classiques et modernes, épreuve d’admissibilité, SEDES, 2014

LELIÈVRE Stéphane (direction) et Vénérin-Guénez Christine, Le CRPE, épreuve d’admissibilité, SEDES, 2014

Laurence Allain-Le Forestier, Véronique Bourhis, Stéphane Lelièvre, Fabienne Rondelli, Le français au concours de professeur des écoles, Hachette Éducation, 2007, 2008, 2009

Laurence Allain-Le Forestier, Véronique Bourhis, Stéphane Lelièvre, Fabienne Rondelli et Laurent Bonnet, Le nouveau CRPE, Français, Histoire et Géographie : Histoire des arts, instruction civique et morale, Hachette Éducation, 2010, 2011, 2012

Laurence Allain-Le Forestier, Véronique Bourhis, Stéphane Lelièvre, Fabienne Rondelli, Objectif CRPE. Epreuve écrite de français, Hachette Éducation, 2013

Véronique Bourhis, Laurence Allain-Le Forestier, Stéphane Lelièvre, L’épreuve orale de français au nouveau CRPE, Hachette Éducation, 2011

Véronique Bourhis, Laurence Allain-Le Forestier, Stéphane Lelièvre, Fabienne Rondelli, CRPE, Annales Français, Hachette Éducation, 2008, 2009, 2010

Véronique Bourhis, Laurence Allain-Le Forestier, Stéphane Lelièvre, Laurent Bonnet, Alain Descaves, Marc Antoine, Richard Minguez, Objectif CRPE, Toutes les annales, Hachette éditions, 2011, 2012, 2013.

Communications (depuis 2007): 

LELIÈVRE Stéphane, « Hommage à la plus géniale des musiciennes ratées : Florence Foster Jenkins », dans Le musicien raté II, journée d’étude organisée par Emmanuel Lascoux, Stéphane Lelièvre, Université et Marie-Hélène Rybicki Paris-Sorbonne, novembre 2017

LELIÈVRE Stéphane, « Du concert à son compte rendu : écrire l’interprétation musicale en France à l’époque romantique », dans La double séance : la musique sur la scène théâtrale et littéraire, colloque international organisé par Michela Landi et Marco Lombardi, Institut français, Florence, novembre 2015

LELIÈVRE Stéphane, « Gambara, ou comment dire l'opéra idéal », dans Musique imaginaire et imagination auditive, journée d’étude organisée par Damien Dauge, CÉRÉdI (EA 3229) / Université de Rouen, mai 2015

LELIÈVRE Stéphane, « Le Baron de B… : fortunes et infortunes littéraires d’un musicien raté », dans Le musicien raté I, journées d’études organisées par Emmanuel Lascoux et Stéphane Lelièvre, Université Paris-Sorbonne, Paris, 23 et 24 mai 2014

Berthomier Marjorie et LELIÈVRE Stéphane, « Présentation du groupe de recherches de l’Université Paris IV – Sorbonne », dans le congrès international 20ème congrès de l’association internationale de littérature comparée, Université Paris-Sorbonne, Paris, juillet 2013

LELIÈVRE Stéphane, « De E.T.A. Hoffmann à George Sand : musique savante et musique populaire dans les romantismes allemand et français », dans La recherche musico-littéraire : bilans et perspectives (II), colloque méthodologique et bibliographique organisé par Marjorie Berthomier, avec le soutien du CRLC, de l’École doctorale « Littératures françaises et comparées », et du Conseil scientifique de l’Université Paris-Sorbonne, et avec l’appui du Bureau Paris du DAAD, de l’Institut Français d’Allemagne (Bureau de coopération universitaire en Allemagne du Nord), et du Laboratoire de Communication Sociale de l’IUT de l’Université Paris Descartes, Paris-Sorbonne, juin 2011.

LELIÈVRE Stéphane, « Fantastique et musique dans l’œuvre d’E.T.A. Hoffmann », dans le Fantastique musical, journée d’étude organisée par Aude Ameille, Marjorie Berthomier et Hélène Suquet, Université de Paris-IV Sorbonne, janvier 2011

Communications invitées (CINV): 

LELIÈVRE Stéphane, « L’école dans Les Désarrois de l’élève Törless : une absence structurante », dans La représentation de l’école dans la narration francophone contemporaine, journée d’étude organisée par Antony Soron, Paris-Sorbonne / IUFM de Paris, juin 2011.

LELIÈVRE Stéphane, « Hoffmann, la musique et la France », dans Musique et Littérature, voies de la recherche et perspectives méthodologiques, séminaire organisé par Emmanuel Reibel et Béatrice Didier, École Normale Supérieure, rue d’Ulm, Paris, décembre 2009

LELIÈVRE Stéphane, « D’un Don Juan à l’autre (1805-1834) : une acclimatation de Mozart en France par les lettres » dans Les sources du romantisme français : à la croisée des influences italiennes et germaniques (1780-1830), colloque international (sur invitation) co-organisé par le Palazzetto Bru Zane de Venise et le Centre de Musique Baroque de Versailles, (Comité scientifique : Catherine Cessac, David Charlton, Alexandre Dratwicki, Florence Gétreau, Laura Naudeix et Patrick Taïeb), Venise et Versailles, octobre 2009

Communications avec Actes dans congrès internationaux (ACTI): 

LELIÈVRE Stéphane, « D’un Don Juan à l’autre (1805-1834) : une acclimatation de Mozart en France par les lettres » ; Colloque international : Les sources du romantisme français : à la croisée des influences italiennes et germaniques (1780-1830), co-organisé par le Palazzetto Bru Zane de Venise et le Centre de Musique Baroque de Versailles, (Comité scientifique : Catherine Cessac, David Charlton, Alexandre Dratwicki, Florence Gétreau, Laura Naudeix et Patrick Taïeb), Venise et Versailles, octobre 2009, actes à paraître aux éditions Symétrie.

LELIÈVRE Stéphane, « Dénoncer l’imposture artistique par le rire : l’exemple d’Ildephonse Luce », Rire et sourire dans l’opéra-comique en France aux XVIIIe et XIXe siècles, colloque international organisé par Valérie Bonche, Matthieu Cailliez et Charlotte Loriot, Université Paris-Sorbonne, 19-20 mars 2010, actes à paraître aux éditions Symétrie.

LELIÈVRE Stéphane, « Quand Franz Liszt fait de George Sand l’héritière d’E.T.A. Hoffmann », International Liszt Conference : Liszt and the arts. Liszt Ferenc Memorial Museum and Research Center, Budapest, Hongrie, novembre 2011, actes à paraître dans la revue Studia Musicologica Academiae Scientiarum Hungaricae.

Communications sans Actes (COM): 

LELIÈVRE Stéphane, « L’école dans Les Désarrois de l’élève Törless : une absence structurante », in La représentation de l’école dans la narration francophone contemporaine, journée d’études organisée par Antony Soron, Paris-Sorbonne / IUFM de Paris, juin 2011.

LELIÈVRE Stéphane, « De E.T.A. Hoffmann à George Sand : musique savante et musique populaire dans les romantismes allemand et français », in La recherche musicolittéraire : bilans et perspectives (II), CRLC, Paris-Sorbonne, colloque méthodologique et bibilographique de juin 2011.

LELIÈVRE Stéphane, « L’intégration de l’élément musical dans les fictions romanesques (1830-1840) », in Ecrire (sur) la musique : qui dit quoi ? journée d’études organisée par Stéphane Lelièvre, Paris-Sorbonne / CRLC, décembre 2012.

A+A-
Envoyer par mail Imprimer