AS28 - Appréhender les champs de l'école et de l'université à travers les controverses qui les traversent.

Axe 5 - La culture et l'interdisciplinarité

ACTION SUIVIE

Volume horaire : 12

Nombre de séances : 6

RESPONSABLES
  •   Pascale Delormas
Objectifs et compétences visées

- exploitation d’une approche théorique pertinente pour aborder l’analyse des controverses qui traversent les champs de l’éducation ;

- initier aux spécificités du champ de l’École et de l’université pour amener à adopter une perspective critique outillée.

Contenu et programme prévisionnel

Certaines séances pourront être organisées à distance si le groupe le souhaite.

Mise à l’épreuve depuis quelques années auprès d’étudiants comme auprès d’enseignants de toutes disciplines, cette approche est apparue particulièrement pertinente. Outre qu’elle fournit des outils efficaces pour traiter des questions qui font débat et pour comprendre la dynamique des conflits, elle forge l’esprit critique (recherche des sources, distinction entre événement factuel et événement discursif, etc…).

Parmi les questions d’actualité, on prendra en considération ce qui se dit, aux différents niveaux de diffusion, à propos, par exemple, de problématiques environnementales (la téléphonie mobile, le changement climatique ou les éoliennes), de la semaine scolaire de 4 jours, de la surveillance policière dans l’espace des établissements, de l’écriture inclusive, de la promotion dans les programmes d'histoire-géographie d'une Europe marchande versus une Europe culturelle, de la place accordée à la littérature dans l'enseignement en France, de l'opposition persistante entre « Sport » et « Éducation physique et sportive », du traitement de l'Histoire nationale.

La liste n’est pas limitative et le choix des sujets abordés relèvera des centres d’intérêt des collègues.

Modalités de travail

La lecture collective d’articles scientifiques fondés sur l’expérience de l’étude des controverses en milieu scolaire et universitaire sera proposée régulièrement.

Différents outils d’analyse seront présentés :

- le modèle de la « diffusion doxique » introduit par G.-E. Sarfati permet de tenir compte des différentes dimensions discursives : instances énonciatives, acteurs, modalités d’expression et d’argumentation, genres de discours choisis. Il sera ensuite exploité dans le cadre d’un atelier interdisciplinaire.

- le modèle de la cartographie des controverses socio-scientifiques introduit à l’Ecole des Mines par Bruno Latour et développée ensuite à Sciences Po par Thomas Venturini.

- le modèle développé par Virginie Albe pour aborder en contexte scolaire des questions complexes sur le plan scientifique comme sur le plan sociologique.

Ces modèles seront mis en œuvre dans le cadre d’ateliers pour en discuter la robustesse.

PubLic visé et éventuels pré-requis :

Tout public 

Calendrier

Séance n°1 : Lundi 11 octobre de 17h à 19h 

Les dates des séances suivantes seront définies avec les participants lors de la première séance

Site

INSPE de Paris - Site Molitor : 10 rue Molitor 75016

Intervenants

Pascale Delormas (INSPE)