Des tablettes à l’INSPÉ

 

L’ESPE de Paris a lancé en 2015 un projet visant à susciter et développer de nouveaux usages des tablettes numériques. Première étape : une classe mobile de 15 appareils sera disponible sur chaque site à partir de février 2016.

 

Les tablettes sont un outil numérique encore jeune, apparus il y a six ans à peine, mais leur pouvoir de séduction est déjà considérable. Écran tactile, démarrage rapide, mobilité, autant de caractéristiques qui ont facilité leur adoption dans différents contextes éducatifs. Avec une même tablette, on peut ainsi prendre une photo, enregistrer un film ou un message audio, dessiner ou écrire. Consommateurs aguerris de jeux et d’autres contenus, les enfants peuvent facilement devenir créateurs. Le potentiel de l’outil semble évident, mais pour qu’il soit réalisé, il est nécessaire de recourir à des scénarios pédagogiques pertinents.

L’ESPE de Paris a donc lancé un projet qui vise à faire le bilan des expériences déjà menées, d’analyser les besoins des formateurs et des étudiants afin de susciter et de développer de nouveaux usages.

Dans un premier temps, une classe mobile de 15 appareils sera disponible sur chaque site pour que les étudiants puissent expérimenter les tablettes en se mettant aussi bien à la place de l’élève que du futur professeur. Les référents numériques des domaines disciplinaires sont sollicités actuellement afin de recenser et de développer des scénarios de formation.

À partir de la rentrée de septembre 2016, ceux qui souhaitent privilégier une démarche individuelle de familiarisation avec cet outil auront aussi la possibilité d’emprunter une tablette dans les médiathèques. Ils y trouveront également des livres numériques à consulter.

> Contact : Ulrike Petzold

Tags: 
A+A-
Envoyer par mail Imprimer